Une approche : éducative, émotionnelle, sensorielle, motrice, cognitive

La prise en charge en équithérapie est adaptée à chaque individu. Dans un premier temps, un entretien est établi au préalable au centre équestre, afin de se rencontrer et d'établir ensemble les objectifs thérapeutiques. Un contrat de prise en charge est par la suite établi. Les objectifs thérapeutiques seront fixés en cohérence avec votre demande et vos problématiques.

Les bienfaits d'une séance d'équithérapie:

Les principaux exercices et les activités d’une prise en charge en équithérapie s’articulent autour de jeux d'observation, d'association, d'expression, de mémoire, de jeux de stimulation sensorielle et de motricité ayant pour objectif de développer la communication et la verbalisation chez le patient, mais aussi de favoriser l’autonomie et l’affirmation de soi. Le patient apprend, entre autre, le contrôle de la respiration, la gestion de ses émotions, le lâcher-prise et la relaxation ou encore une meilleure maîtrise du cadre spatio-temporel.

Autrement dit, nous pouvons viser différents objectifs comme par exemple :

- La prise en soin de l'autre
- La communication / la relation à l'autre
- L'accès au plaisir, au lâcher prise
- Identification de nos émotions
- La sensorialité
- La relaxation/sophrologie
- La psychomotricité fine ou globale (coordination, équilibre, tonus, schéma corporel, repérage spatio-temporel etc)

Pour qui ?

Particuliers & Institutions, à tout âge de la vie, en séance individuelle ou en groupe. L’équithérapie s’adresse à toutes personnes désireuses d'évoluer vers un mieux être et une meilleure compréhension de soi ou ayant un projet de développement personnel. Il s'agit d'une prise en charge ouverte à toute personne souhaitant tenter l'aventure pour faire face à des difficultés variées. Celles-ci peuvent être liées à :

- Des troubles du sommeil ou de l'alimentation
- Une phobie scolaire ou sociale
- Des troubles du comportement
- Des troubles de l'apprentissage
- TSA : Trouble du Spectre de l'Autisme
- Un handicap ou polyhandicap
- Une dépression
- Des difficultés relationnelles (familiales, de couple, au travail)
- Un état d'anxiété / blocage émotionnel
- Un stress post-traumatique
- Etc ...